Nous avons récemment dédié à Instit Invest un blog post à l’occasion des récompenses attribuées aux institutionnels lors de la cérémonie des Couronnes 2013. Aujourd’hui, nous revenons sur le service de web TV d’Instit Invest offrant aux institutionnels l’opportunité de s’exprimer sur des sujets actuels. Nous avons notamment choisi de mettre en relief l’interview de Philippe Messager, président de l’AFTE, portant sur la stratégie de placement et les liquidités en entreprise.

Philippe Messager aborde dans cette interview vidéo les tendances de placement des liquidités des entreprises. Si ces dernières peuvent se tourner vers les OPCVM, il serait pourtant préférable d’opter pour des produits tels que lescomptes à terme, les dépôts à vue, les billets de trésorerie ou encore les comptes de dépôt. Selon lui, le compte à terme est aujourd’hui le placement le plus utilisé par les trésoriers du fait d’un « cocktail risque / rendement » imbattable. Alors même que les banques, en quête de dépôts, sont prêtes à offrir des rémunérations attractives, il serait dommage d’entamer la rentabilité de ses produits financiers en souscrivant un OPCVM impliquant des frais de gestion significatifs.

C’est d’ailleurs sur ces fondements que repose l’activité de courtier de Pandat. Spécifiquement positionnée sur une activité de dépôts à terme, l’assurance d’un rendement financier plus performant alliée à un capital sécurisé est bien la valeur ajoutée que Pandat souhaite apporter aux entreprises, aux associations et aux institutionnels.