Cette année,  l’Association des Trésoriers d’Entreprises Luxembourgeoise (l’ATEL) a sorti un dossier spécial sur les 12 chantiers du trésorier pour 2017 « The treasurer’s 12 worksites for 2017 – Key challenges to face« . Alors, êtes vous prêts pour la nouvelle année ?

tresorier-2017-pandat

Taux bas, innovation, problème de sécurité, Brexit …. tant de sujets qui vont directement impactés les fonctions du trésorier en 2017. L’ATEL a décidé de faire un récapitulatif des 12 chantiers à mettre en oeuvre dès l’année prochaine :

  1. Nouveau paradigme de liquidité avec des taux d’intérêt négatifs (avec une situation qui devrait durer pendant une longue période de temps)
  2. Les contrôles internes en trésorerie ou comment atténuer les risques opérationnels tout en améliorant l’efficacité des processus (par exemple par une automatisation améliorée des processus clés)
  3. Cyber-risques et fraudes (avec la dernière clé: la fraude au compte IBAN). La créativité des hackers et des fraudeurs n’a pas de limite. Plus de dépendance informatique, plus de risques informatiques
  4. BREXIT et les éventuels effets collatéraux à moyen terme (par exemple, les taux de change, les taux d’intérêt, la localisation, etc.) ainsi que la forte volatilité du marché actuel
  5. Les BEPS et les nouvelles règles de prix de transfert (TP) doivent être examinées pour vérifier leur conformité aux opérations financières intersociétés
  6. Connectivité bancaire et eBAM (gestion électronique des comptes bancaires) éventuellement en arrière et «en direct» / dimensionnement portefeuille et le contrôle des frais bancaires sous BSB
  7. Numérisation de l’économie : à B2C, e-paiements, services financiers, bloc La révolution de chaîne à faire face par les banques sous haute pression
  8. L’enjeu et les initiatives de KYC pour un véritable registre mondial de KYC. Comment simplifier un processus fragmenté et de charge d’administration?
  9. EMIR II : « Vous n’avez pas entendu le dernier! » – Être conforme pour éviter les amendes (y compris toutes les nouvelles réglementations et leurs conséquences, par exemple B3 sur la mise en commun notionnelle, la diminution des intérêts pour les dépôts des entreprises, …)
  10. Augmentation des obligations et déficits de retraite pénalisés par le contexte économique actuel et les taux d’intérêt négatifs
  11. IFRS 9 et pertes de crédit attendues, ainsi que de nouvelles autres normes telles que l’IFRS 16 et d’autres
  12. «Big Data» en trésorerie et la façon d’agréger les données dans un tableau de bord efficace avec des KPI efficaces (soit la « Treasury Business Intelligence »)

Et vous, quels sont vos chantiers 2017 ?