Chaque semaine Pandat invite une autre #Fintech sur son blog. Aujourd’hui, c’est le tour Payname, plateforme de cobanking, de venir s’exprimer. Enquête sur le cobanking, l’alternative aux paiements traditionnels.

 

Depuis la crise de 2008, la relation entre les banques et les consommateurs s’est dégradée.
Le secteur de la banque traditionnelle a toujours une mauvaise image générale auprès du public indique le baromètre de satisfaction clients européen IpsosTrusteam Finance (mars 2015). Ce baromètre souligne notamment qu’ “ un client sur deux n’a pas complètement
confiance dans sa banque principale ”. Les banques sont considérées comme des dinosaures, engluées dans un système opaque. Même si, avec l’essor de la FinTech (startups à la croisée de la technologie et de la finance), elles sont de plus en plus conscientes de l’importance d’innover, elles peinent à se réinventer. Les français cherchent donc une alternative au système bancaire traditionnel. Même si aucune offre complète n’existe à ce jour, des startups expertes dans différents domaines réservés aux banques émergent. C’est le cas de Payname qui contribue fortement au développement du cobanking en France.

L’origine du cobanking

cobanking-image

Le cobanking est né des nouveaux usages de consommation et plus particulièrement de l’économie collaborative. La consommation collaborative, de plus en plus plébiscitée par les français, se développe pour dépasser le stade de la simple tendance. On note que 84% des français y sont favorables (étude publiée dans le m agazine 60 millions de consommateurs) . Ces nouveaux usages ne sont pas pris en compte par le système bancaire traditionnel dont l’agilité est limitée du fait de leur taille et de leur organisation. C’est donc dans cet environnement qu’a émergé le cobanking.

Payname : le trublion des banques pionnier du cobanking

payname-photo

D’abord spécialisé dans le paiement de services à la personne, Payname a su anticiper le développement de la consommation collaborative et créer une plateforme pour tous les paiements entre particuliers. L’objectif de Payname.fr est de redonner le pouvoir aux utilisateurs sur leur finances personnelles : pourquoi payer pour utiliser son argent ? Vous pouvez désormais effectuer toutes vos transactions de pair à pair de manière sécurisée, simple et totalement gratuite. Que ce soit pour rembourser un ami, payer votre loyer, faire une cagnotte ou acheter des objets d’occasion, vous pouvez profiter d’avantages exclusifs en utilisant votre compte Payname .

Vers une neobanque

Agréée “établissement de paiement” par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution, la FinTech a vocation à créer un nouveau modèle de banque plus collaborative. En plus de la plateforme grand public Payname.fr, Payname propose des offres de paiement pour les professionnels, de l’artisan à la place de marché en passant par les associations ! L’arrivée de nouveaux services et fonctionnalités, comme la carte bancaire par exemple, fera de Paynameune réelle alternative au système bancaire actuel. La startup s’oriente donc vers un modèle de neobanque,
avec des services tels que la cagnotte en ligne, l’achat entre particuliers, … bientôt couplés à des services plus traditionnels jusqu’ici exclusivement
proposés par les banques.