INFLATION- Décembre 2015 à 0.2% : Le taux du Livret A se maintient à 0.75%

Aujourd’hui, les derniers chiffres de l’inflation de 2015 sont tombés et, sans surprise, le taux du Livret A est encore au cœur du débat. Alors, quelle a été la décision de la Banque de France ?

livreta-inflation-2015-taux

 

L’inflation en 2015

Les derniers chiffres de l’inflation sont tombés ce matin : en décembre, celle-ci a été de 0.2% (source : France-inflation.fr), c’est à dire que les prix à la consommation ont augmenté de 20 points de base par rapport à décembre 2014. En moyenne, sur l’ensemble de l’année 2015, l’inflation a été nulle : ce ralentissement est d’autant plus important lorsque l’on sait qu’en 2014, nous avions atteint les 0.5 %. « Ce nouveau ralentissement des prix à la consommation s’explique surtout par le fort recul des prix de l’énergie, en particulier des prix des produits pétroliers », précise l’Insee.

Un taux inchangé, malgré le calcul

pierre-rene-lamas-cddc
Pierre-Rene-Lamas-cddc

A peine les chiffres tombés, Pierre-René Lemas, le Directeur Général de la Caisse des Dépôts, a pris la parole concernant le taux du Livret A qui doit être étudié ce mois-ci pour une modification effective le 1er février 2016. Il recommande de manière affirmative de ne pas baisser son taux. Pour rappel, il avait déjà baissé en août dernier en passant sous la barre historique des 1%. « La règle, c’est que, normalement, le taux du Livret A est indexé entre autres sur l’évolution de l’inflation. Si on appliquait strictement la règle — je ne sais pas ce que dira le gouverneur de la Banque de France –, il faudrait le baisser. Moi, je ne le recommande pas »
(Source : Les Echos.fr)

En effet, si nous tenons compte de la règle mise en place en 2008, soit inflation + 25 points de base, le Livret A, en février 2016, devrait atteindre le taux de 0.5%.

D’autre part, il est intéressant de souligner la très importante décollecte que connaît le produit de placement préféré des français depuis un an maintenant au profit de l’assurance vie (Entre janvier et novembre, le placement réglementé et le LDD ont perdu 11,67 milliards de dépôts). Baisser son taux de rémunération n’arrangerait pas le phénomène !

François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France, vient de l’annoncer : le taux du Livret A ne baissera pas.