DAF MAG a interrogé David Guyot, co-fondateur de Pandat, au sujet des taux négatifs…. qui ne sont pas si négatifs que ça!

bce-banque-centrale-euro-tauxDavid Guyot explique en effet que les décisions de la BCE ont poussé les banques à revenir sur les rémunérations qu’elles proposaient dans le passé sur leurs produits de placement.

Conséquence directe : Les entreprises laissent dormir leur cash sur des comptes courants rémunérés, renonçant à une politique d’optimisation.
Pourtant, des opportunités existent toujours ! Il s’agit simplement de les détecter et d’agir en CHERCHEUR D’OR. Si avant, le Directeur Administratif et Financier, le trésorier ou encore le dirigeant d’entreprise prenaient le temps de consulter plusieurs banques pour trouver le meilleur rendement, aujourd’hui, des courtiers comme Pandat le font pour vous, et gratuitement !

Pour lire l’article dans son intégralité et profiter des conseils de David Guyot, cliquez sur l’image ci-dessous :

taux-negatifs