Dans ce dossier en 4 parties, nous allons évoquer les 4 placements les plus pertinents dans l’environnement actuel pour une trésorerie d’entreprise.

 La pierre-papier pour le long terme

La pierre-papier a toute sa place dans les allocations long terme ! Pas forcément adaptée à une trésorerie d’entreprise, elle est idéale pour une holding patrimoniale ou une SCI (d’où l’importance d’être au clair avec ce que l’on peut et souhaite faire de sa trésorerie !).

Les SCPI pour les revenus réguliers

Les SCPI permettent d’investir dans l’immobilier commercial (bureaux, boutiques, logistique, santé…) en mutualisant le risque et en confiant la gestion à un gestionnaire d’actifs spécialisé.

En 2018, leur performance globale a été de 5,17 % (4,35 % de distribution, 0,82 % d’appréciation de valeur) selon l’IEIF qui compile les statistiques du secteur. En 2019, malgré une collecte élevée qui aurait pu faire craindre une dilution des rendements, les SCPI continuent de tirer leur épingle du jeu. Sur la base des chiffres du troisième trimestre, elles devraient même améliorer leur performance.

Certains investisseurs restent échaudés par le blocage du marché secondaire survenu dans les années 80. Qu’ils se rassurent : le format des SCPI beaucoup a évolué depuis et les mécanismes de liquidité ont grandement été améliorées. En outre, même en cas de repli du marché immobilier, le rendement procuré par les loyers continuerait d’apporter un portage très positif (rendement bien supérieur aux taux sans risque).

Les OPCI pour la liquidité, les SCI pour la diversification

Si la liquidité est une préoccupation, privilégiez les OPCI aux SCPI. À mi-chemin entre un FCP spécialisé sur l’immobilier et une SCPI, les OPCI offrent une liquidité bimensuelle, permise par leur profil mixte : il peuvent détenir à la fois des immeubles physiques, des valeurs mobilières (actions et obligations) et des placements court terme, l’ensemble créant une diversification supérieure à celle d’une SCPI.

Enfin, les SCI sous forme d’unités de compte peuvent amener une couche supplémentaire de diversification entre typologie d’actifs immobiliers (bureaux, commerces, santé, résidentiel), et de typologie de produits (SCPI, OPCI, foncières cotées, etc.). Dans certains cas, une allocation 100% SCI peut même permettre la souscription d’un contrat de capitalisation à un investisseur qui n’y était a priori pas éligible.

Chaque format de pierre-papier a ses propres avantages : contactez Pandat pour étudier les options et trouver le placement le plus adapté.

En 2020, la pierre-papier est l’actif de rendement le mieux adapté aux horizons longs

En conclusion : quel placement pour 2020 ?

Nous avons détaillé les placements qui présentent, selon nous, le meilleur potentiel pour 2020.

Mais en préalable indispensable, nous recommandons à chaque trésorier de définir explicitement et précisément le ou les horizons de placement de la trésorerie dont il a la responsabilité, et le ou les niveaux de risque acceptés.

Ces principes de gestion doivent être consignés dans une charte de trésorerie : c’est une source de sécurité financière, mais aussi de performance car elle peut ouvrir des horizons de placement nouveaux.

Une fois les principes posés, tout est plus simple : confiez vos contraintes à Pandat qui vous indiquera les meilleurs opportunités du moment !

[maxbutton id= »34″]

xxxxxxx

xxxxxxx

xxxxxxx

 

 

 

>> Quels placements de trésorerie en 2020 ? [Partie 1]

>> Quels placements de trésorerie en 2020 ? [Partie 2]

>> Quels placements de trésorerie en 2020 ? [Partie 3]