Disponibles dans les contrats de capitalisation, les fonds thématiques disposent d’atouts puissants pour se positionner dans une allocation d’actifs stratégique. De plus en plus plébiscités par les investisseurs, et leur offre s’élargissant chaque année, ces fonds surfent sur des tendances profondes qui déterminent notre futur.

La pandémie de Covid-19 nous aura au moins montré une chose : les différents secteurs économiques ne sont pas logés à la même enseigne en temps de crise sanitaire. Sans surprise, l’aéronautique, le tourisme, la restauration et les commerces physiques ont été les plus touchés. Le gagnant toute catégorie est sans conteste le secteur des technologies qui ressort renforcé par les nouvelles habitudes de travail et de consommation. L’indice Nasdaq-100 termine l’année 2020 avec une performance de 44%. Difficile de voir dans ces chiffres une quelconque crise économique.

UNESTRATÉGIE SOLIDE

Le point à relever ici concerne la pertinence de l’investissement thématique, qui ne se limite pas à la « Tech ».

Nous aimons souvent faire des prédictions sur les mondes à venir, en particulier lorsqu’il s’agit de ce que nous pensons être des tendances populaires. Dans le monde d’aujourd’hui, c’est souvent une nouvelle technologie que les gens vantent comme étant « l’avenir », comme la robotique ou les véhicules électriques, ou peut-être une solution liée au climat, comme l’énergie solaire. Et plus récemment, à l’ère d’une pandémie mondiale qui court toujours, on pourrait être enclin à prévoir une flambée de la vente en ligne.

L’investissement thématique fait référence à une approche spécifique de l’investissement qui se concentre sur des thèmes macroéconomiques généraux. Historiquement, l’investissement a impliqué des méthodologies de recherche qui ont invariablement classé les opportunités selon des critères tels que les pays, les régions, les classes d’actifs et les caractéristiques des actions individuelles. Mais les trente dernières années ont vu le nouveau concept d’investissement thématique gagner du terrain, avec des thèmes larges jouant un rôle important dans la détermination des meilleures opportunités d’investissement, en particulier à long terme.

Pendant ce temps, il a permis aux investisseurs de capitaliser sur les tendances futures en identifiant aujourd’hui des thèmes au niveau macro qui sont susceptibles de prospérer au cours des années et même des décennies à venir. Concrètement, les investisseurs thématiques cherchent à obtenir une exposition aux entreprises et aux actifs concernés par ces thèmes.

Les gérants des fonds thématiques se concentrent par ailleurs sur l’objectif final. Au lieu d’évaluer les secteurs, les titres ou les types de titres spécifiques, ils se concentrent avant tout sur les résultats attendus et l’impact concret espéré.

CHANGEMENT DE PARADIGME

Certains des thèmes les plus populaires du passé incluent Internet, la téléphonie mobile, la télévision et l’ordinateur. Les exemples de thèmes en vogue actuellement incluent les technologies de rupture de la quatrième révolution industrielle, telles que l’intelligence artificielle, le machine learning, la robotique, la blockchain, la cybersécurité ou encore la Big Data.

Les opportunités d’investissement liées aux concepts de développement durable et d’environnement, telles que l’énergie propre, l’efficacité énergétique et les obligations vertes, suscitent également beaucoup d’intérêt parmi les investisseurs thématiques. 

Aussi, certains thèmes regroupent en eux différents secteurs comme les villes intelligentes, le vieillissement de la population et la génération Z. 

Enfin, plus récemment, les investisseurs se sont tournés vers les soins de santé, compte tenu de la crise mondiale déclenchée par le coronavirus.

Dans tous les cas, le concept à retenir est celui de Mégatendance. Il s’agit de tendances structurelles globales qui pourraient avoir des impacts à long terme sur la croissance dans un monde en mutation rapide. Ces changements structurels ont tendance à être de nature plus long terme et sont généralement motivés par des forces puissantes telles que les technologies de rupture ou l’évolution démographique et le comportement des consommateurs.

DES FONDS ANTI-CRISE

Il semblerait logique que les investisseurs thématiques intéressés par une exposition à plus long terme accordent une plus grande importance aux thèmes structurels, car ils seront moins affectés par les facteurs cycliques à court terme. En effet, l’investissement thématique a gagné en popularité depuis le début de la pandémie de coronavirus précisément pour cette raison. L’incertitude qui a résulté du COVID-19 semble avoir conduit les investisseurs vers les segments qui sont susceptibles de rester résilients à long terme et sont donc relativement imperméables aux baisses à court terme.

En période d’incertitude, les investisseurs se tournent donc vers les domaines du marché susceptibles d’obtenir de bonnes performances avec plus de certitude. Les fonds thématiques, avec de puissants moteurs structurels tels que le vieillissement de la population ou la consommation en ligne, semblent mieux placés que la plupart pour surmonter la tempête.

Et étant donné la nouvelle donne à laquelle une grande partie du monde doit s’adapter, il semble encore plus logique que les investisseurs opèrent un virage concerté vers des thèmes structurels à long terme qui ne sont pas limités par des géographies, des secteurs ou des classes d’actifs. En ces temps profondément incertains, se pencher sur les thèmes les plus résilients des années et des décennies à venir, plutôt que simplement des semaines et des mois à venir, semble être une politique de plus en plus judicieuse.

DES STRATÉGIES VARIÉES

Au-delà des fonds thématiques actions ou obligations accessibles en contrat de capitalisation, il existe également des produits structurés indexés sur ces visions et ces grands changements structurels. Ce type de solution d’investissement permet ainsi de tirer parti de mouvements de marchés spécifiques tout en optimisant le rendement espéré. Couplé au choix grandissant des fonds thématiques, ils se révèlent être de bons éléments de diversification dans une allocation dynamique.

En accord avec les informations légales, nous nous engageons à ne jamais communiquer vos données à l’extérieur.