« Il ne faut jamais remettre au lendemain ce qu’on peut faire le jour-même ». Cette expression est souvent utilisée dans les livres de motivation, dans les articles de conseils pour améliorer la productivité ou optimiser son quotidien qu’il soit personnel ou professionnel. Ne pas « remettre au lendemain » peut aussi s’appliquer en matière d’investissement. Si une bonne information, une préparation en amont et de la prudence restent de rigueur, il est important de savoir agir maintenant, aujourd’hui, vite. Voici pourquoi.

Pour appliquer des principes de saine gestion

SI votre entreprise possède une trésorerie importante qui n’est pas placée ou utilisée, cela démontre à minima un désintérêt pour la bonne gestion de ce patrimoine financier… et sa fructification dans la durée. En investissant sur des produits rémunérateurs – mêmes faibles – vous montrez que vous ne laissez pas l’argent dormir et que vous ne faites pas preuve d’un manque d’attention aux enjeux profonds de votre entreprise.

Mieux, vous faites preuve d’efficience en obtenant un rendement optimal tout en maintenant une utilisation minimale des ressources. Autant de principes qui relèvent d’une gestion saine et durable. En prévision d’une levée de fonds, si vous prévoyez un investissement et que vous avez besoin de financement bancaire ou si vous voulez assurer la pérennité de votre entreprise, savoir placer votre argent excédentaire témoigne d’une gestion saine auprès des éventuelles parties prenantes.

Pour pouvoir rapidement « sortir » l’argent

Les produits d’investissement les plus rémunérateurs sont souvent ceux qui possèdent un niveau de risque élevé. Mais il existe aussi une autre contrainte : le blocage des sommes. En effet, il est important d’investir rapidement pour prendre date sur certains produits. En résumé, plus tôt vous effectuez votre investissement et plus tôt vous pourrez récupérer les sommes en bénéficiant de conditions optimales.

Dans le cas d’un investissement sur des fonds en euros, il existe des pénalités en cas de sortie prématurée (avant 4 ans). Ce qui compte est ainsi d’atteindre cette durée le plus tôt possible pour sortir sans pénalité….

Réciproque de cette stratégie, investir rapidement permet également d’amortir plus vite les frais d’entrée éventuels de certains produits. Regardez par exemple les SCPI. En décidant d’investir, vous n’obtenez pas tout de suite vos parts. Vous lancez simplement le délai de jouissance, incompressible. Et vous devez régler des frais liés à l’acquisition dont le montant sera « absorbé » avec le temps et la prise de valeur. Se positionner rapidement est préférable.

Pour ne pas rater une opportunité

En tant que dirigeant d’entreprise, directeur des affaires financières, responsable de l’investissement ou décideur, vous avez probablement l’habitude de faire des arbitrages et d’entériner des décisions rapidement. Comme certaines dépenses, un investissement peut être identifié et validé dans la foulée, en quelques heures ou jours. Pourquoi ? Pour saisir des opportunités.

En étant entouré d’experts et de conseillers (comme votre expert-comptable, un conseiller en placement ou votre banquier), vous pouvez accéder à des recommandations et à des conseils pertinents. En connaissant les conditions d’investissement d’aujourd’hui, vous pouvez placer votre argent de manière sereine et ne pas attendre les conditions de demain, qui pourraient être moins bonnes.

Prenons l’exemple du compte à terme (CAT), une des meilleures solutions pour faire fructifier son argent et placer son épargne monétaire à court-moyen terme ! Encore faut-il savoir investir au bon moment. Aujourd’hui encore il existe des taux positifs dont il est possible de bénéficier pour une période de 3 ou 5 ans. En plaçant des sommes sur ce produit, vous bénéficiez de conditions fixées. Demain les taux pourraient être négatifs, et rendre tout nouveau placement inutile. D’autant qu’avec des taux progressifs dans le temps, plus vite l’argent est placé et plus rapidement il est possible d’atteindre les paliers les plus rémunérateurs

Pour sécuriser la trésorerie

L’argent qui dort sur le compte d’une entreprise ne rapporte rien. Surtout, sur le compte courant, il peut être utilisé et détourné. En choisissant de placer les sommes, on protège l’épargne des fraudes les plus classiques (comme l’arnaque au président).

En effet, un tiers malveillant éprouvera plus de difficultés pour mettre la main sur les sommes placées sur des produits d’épargne, contrairement à l’argent disponible sur un compte courant. Au-delà de la fraude et d’un éventuel détournement d’argent provenant de l’intérieur, placer les sommes sur un autre compte que le compte principal de l’entreprise permet de se protéger d’une éventuelle attaque ou d’un piratage. Dans une entreprise de taille modeste, avec plusieurs collaborateurs équipés d’une carte bancaire, des opérations frauduleuses peuvent avoir lieu et venir amputer la trésorerie.

« Les investissements d’aujourd’hui sont les profits de demain et les emplois d’après-demain » disait l’économiste et homme politique allemand Helmut Schmidt. A méditer, et à appliquer, notamment pour placer vos fonds disponibles et les faire fructifier, avec les conseils de Pandat Finance !

 

Sur le même thème:

Comment gérer un excédent de trésorerie ?

Quels placement pour la trésorerie d’une SCI ?