En tant que dirigeant vous êtes probablement à la recherche de moyens de diversifier vos excédent de trésorerie. L’un d’entre eux consiste à investir dans l’immobilier, notamment à travers les SCPI. En effet la pierre papier bénéficie de nombreux avantages et reste un produit phare de tout placement de trésorerie long terme.

Si, au-delà de l’immobilier, vous souhaitez élargir le champ des possibles, alors les produits structurés peuvent être la solution. Ces outils financiers procurent aux investisseurs des sources de rémunération différentes de celles qu’ils pourraient obtenir en investissant au sens traditionnel du terme, tout en gardant certains de leurs avantages.

Avantages d’investir dans des produits structurés

Un produit structuré est un instrument dont les rouages sont modulables en fonction de votre cahier des charges. Cette flexibilité rend votre investissement unique et adapté à vos objectifs stratégiques, une caractéristique « sur-mesure » qui ravira les dirigeants lassés des gammes de produit relativement classiques en SCPI.

Tout d’abord, les marchés sous-jacents auxquels il est possible d’être exposé sont multiples : taux d’intérêt, crédit, mais surtout indices boursiers et actions cotées comme le CAC 40 ou l’euro Stoxx 50. La maturité du produit peut également varier et aller jusqu’à une quinzaine d’années. Par ailleurs, vous avez le choix d’une protection totale ou partielle du capital. Le rendement attendu dépendra de ces variables et pourra varier de 1% à 20%.

Les produits structurés ont aussi cet avantage que nous connaissons à l’avance les objectifs de gains et les conditions de pertes. En fonction des configurations de marché aux dates de constatation, la rémunération associée est déterminée.

Si pour vous l’intérêt des SCPI est de percevoir régulièrement des revenus liés aux loyers, il est aussi possible de trouver des produits structurés qui vous permettront de toucher des rendements réguliers. 

 Comparatif SCPI vs Produit structuré :

CARACTÉRISTIQUE DU PRODUIT  SCPI    PRODUITS STRUCTURÉS  
Rendement cible4 % – 6 %1%-20%
Horizon de placement8-10 ans minimum1-15ans 
LiquiditéLimitéeDépendante du marché secondaire 
RisqueRisque en capital lié aux variations du marché de l’immobilierDépend des caractéristiques du contrat 
Garantie en capitalNon Variable
Sous-jacentImmobilierTaux,Crédit,Action,Indice,Matières Premières

Intérêt

Placement Placement ou couverture 

Inconvénients et risques associés à l’investissement dans des produits structurés

Le premier élément à prendre en compte lorsque des produits structurés sont utilisés concerne la durée d’investissement. Même si l’investisseur connaît l’échéance maximale, les conditions de marché peuvent aboutir à un remboursement anticipé et donc à la fin de l’investissement en tant que tel.

D’autre part, l’investisseur prend un risque de perte en capital, partielle ou totale, en cours d’investissement et à l’échéance. Cela dépend de la structure du produit même s’il est possible dans certains cas de conserver un risque nul.

En ce qui concerne les performances, le gain potentiel est généralement plafonné et prévu à l’avance, même si l’indice de référence réalise une performance supérieure. Il ne faut donc pas s’étonner de voir son investissement produire moins de rendement que le marché, cela vient en contrepartie des protections mises en place sur le produit.

 Exemple de produit structuré

L’autocall fait partie des produits structurés les plus appréciés. Indexé sur les actions ou un indice, cette solution rémunère notamment l’investisseur via des « coupons » relativement élevés. Même si le fonctionnement des flux financiers s’apparente à un produit obligataire, le sous-jacent reste le marché actions et conserve les risques et la volatilité qui vont avec. En termes de maturité, l’autocall possède une échéance prédéfinie mais peut être clôturé à une date antérieure, comme vu précédemment.

Les mécanismes de gain quant à eux dépendent des conditions de marché et plusieurs scénarios sont possibles en fonction du niveau du prix actualisé du sous-jacent et des caractéristiques de l’autocall.

Du fait de la nature incertaine des versements, l’autocall peut ne pas convenir aux investisseurs nécessitant une rémunération sûre et constante dans le temps. En revanche, d’autres y trouveront un moteur complémentaire de performance, à condition d’en accepter les risques.

 Immobilier et produit structuré 

Si votre cœur balance entre immobilier et produit structuré, vous avez le choix : investir dans les deux séparément ou bien succomber à un véhicule d’investissement alliant les deux.

En effet, il est tout à fait envisageable de combiner secteur immobilier et produit structuré. Cela peut se faire par exemple avec un autocall dont le sous-jacent est une société foncière cotée. 

Les produits structurés offrent alors aux investisseurs une réelle possibilité de diversifier leur portefeuille en combinant différents types de stratégies d’investissement sur des classes d’actifs variées.

Outre la diversification, le produit structuré peut également servir d’outil de couverture. Une approche globale est ainsi nécessaire pour optimiser un portefeuille d’investissement sur les aspects de risque et de rendement attendu.