Même si les marchés actions ont retrouvé des niveaux potentiellement attractifs pour un investissement à long terme, il n’est pas facile de savoir quel est le bon point d’entrée.

Les marchés peuvent-ils encore baisser ? Vont-il se stabiliser ? Remonter en flèche sitôt la crise sanitaire passée ?

Face à ces incertitudes, le contexte de marché actuel peut être favorable aux produits structurés.

Pour mémoire, ces produits sur-mesure, à horizon plusieurs années (5 à 12 ans en général), combinent exposition à un actif risqué (action ou indice boursier) et une mécanique de remboursement du capital à l’échéance jusqu’à une certaine baisse de l’actif risqué. En contrepartie, ces produits incluent un risque de perte en capital en cours de vie et dans certains cas à l’échéance.

Nous avons détaillé le fonctionnement général des produits structurés dans notre dossier pédagogique dédié.

Les avantages des produits structurés dans le contexte de marché actuel

1. Les marchés actions ont déjà beaucoup baissé

Lorsque vous investissez sur un produit structuré, vous devez vous intéresser à la fois au niveau actuel des marchés, mais surtout au niveau barrière, qui définit le seuil de protection du capital à l’échéance. Plus le seuil est bas, plus le capital est protégé à l’échéance. Si vous estimez que les niveaux actuels sont opportuns pour un investissement à long terme, vous trouverez sans doute que les barrières le sont encore plus…

Par exemple, sur la base d’un CAC à 4500 points, une barrière à -40 % revient à préserver le capital jusqu’à 2700 points !

2. Nul besoin d’une remontée rapide des marchés

La structuration habituelle des produits structurés permet un gain ou un remboursement anticipé automatique même si les marchés sont stables. Ils peuvent donc être structurés de façon à être profitables dans plusieurs formes de reprise (en U, V, W, L…) si celle-ci s’opèrent aux dates d’observation périodique au lancement du produit. C’est un avantage pour les investisseurs qui estiment que le marché peut évoluer latéralement pendant une longue période.

3. La volatilité est élevée

Les produits structurés sont construits sur mesure. Certaines de leurs caractéristiques sont ajustables (niveaux barrière, scénarios retenus, taux du coupon…), tandis que d’autres dépendent des conditions de marché au moment de leur élaboration.

La volatilité joue un rôle important lors de la construction de ces produits : le coupon est d’autant plus élevé que la volatilité au moment de la conception est élevée. Or, elle est historiquement élevée en ce moment. C’est une source d’incertitude et de risque, mais aussi de rendement pour ces produits.

Pas pour tout le monde !

Pour ces raisons, nous pensons que les produits structurés émis en cette période peuvent représenter une opportunité, par exemple comme alternative à un investissement direct en actions.

Néanmoins, nous attirons votre attention sur le fait que ces produits complexes sont destinés aux investisseurs :

  • ayant une bonne connaissance de marchés et idéalement une expérience préalable de ces produits,
  • dont le mandat permet l’exposition aux marchés d’actions,
  • qui visent un rendement bien plus élevé qu’un placement sans risque de durée équivalente, et acceptent les risques associés dont le risque de perte total du capital en cours de vie et à l’échéance,
  • qui acceptent de prendre un risque sur les coupons et sur le capital en cas de réalisation du scénario défavorable, c’est à dire d’une baisse de l’indice de référence sous le niveau barrière à l’échéance,
  • qui acceptent le risque de faillite ou de crédit de l’émetteur, le risque de fluctuation du marché en cours de vie,
  • qui renoncent aux dividendes futurs éventuellement versés par l’actif risqué (action ou indice actions),
  • et n’ont pas besoin de liquidité jusqu’à l’horizon maximal (5 à 12 ans) du produit en cas de scénario défavorable.

Nous sommes à votre disposition pour construire les produits adaptés à vos anticipations, objectifs de rendements et contraintes de risque.